Portail de la Coopération Décentralisée au Sénégal - Accueil
Ce site vous est proposé par le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire avec l'appui du Programme "CIDEL" de la Coopération Italienne et le SCAC de l'ambassade de France au Sénégal.
 

Bureau de la Coopération Italienne au Sénégal

Avec l’ouverture en 2006 du Bureau de Coopération à Dakar, la Coopération Italienne au Sénégal a été caractérisée par un nouvel élan, avec des ressources plus importants allouées, qui ont permis de renforcer le nombre et l’ampleur des programmes de développement soutenus par l’Italie, aussi bien à travers les chaines bilatérales que à travers la Coopération Décentralisée menée par les collectivités locales italiennes et sénégalaises en partenariat.

 

Présentation de la coopération italienne au Sénégal

La Coopération Italienne au Sénégal a une histoire qui date de plus de trente ans et s’est renouvelée aprés la mise en place du Bureau de Coopération à Dakar en 2006, qui opère au Cap Vert, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Niger, Burkina Faso et Sénégal.

L’objectif principal de la coopération Italo-Sénégalaise consiste à l’éradication de toute forme de pauvreté et de vulnérabilité à travers le soutien aux processus d’émergence et d’émancipation économique et sociale des couches les plus défavorisées, prêtant une attention particulière aux femmes et aux jeunes.

Le nouveau Programme Pays Sénégal - Italie 2014-2016 donc a été conçu sur la base du travail conjoint réalisé dans le cadre l’UE et est cohérent avec la concentration sectorielle et géographique du précèdent Programme Pays.

Les orientations et secteurs d’intervention de la coopération italienne au Sénégal

L’Italie s’est toujours fortement engagée dans la coordination générale et sectorielle de ses propres initiatives de coopération au Sénégal, avec les Etats membres et l’Union Européenne, selon les principes énoncés dans le Consensus Européen pour le Développement et dans le Code de Conduite de l’Union Européenne en matière de répartition des compétences des politiques pour le développement et des principes de l’efficacité de l’aide.

La participation de l’Italie à l’initiative pour la Division du Travail entre UE et Etats Membres au Sénégal, simultanée à la formulation du premier Programme Pays Sénégal - Italie, a favorisé l’identification, déjà à partir de 2009, des secteurs d’intervention des initiatives italiennes, qui au fur et à mesure se sont concentrées dans les secteurs de l’Agriculture et du Développement Rural, du Soutien au Développement Privé et du Développement Economique Local, de la Protection Sociale et de l’Egalité de Genre, et du point de vue territorial, dans les régions de l’axe centre-sud : Dakar, Thiès, Kaolack, Fatick, Diourbel, Sédhiou et Kolda.

A partir de 2012, l’Italie a soutenu et animé l’exercice d’analyse et de programmation conjointe de l’UE et des Etats Membres. Le leadership italien, soutenu par le Gouvernement du Sénégal, dans les secteurs susmentionnés, a permis à l’Italie de jouer un rôle stratégique pour la définition des approches de l’UE.

Le nouveau Programme Pays Sénégal - Italie 2014-2016, de façon cohérente avec le précédent Programme Pays 2010-2013, confirme comme prioritaires les secteurs d’intervention suivants :

  1. Agriculture et Développement Rural
  2. Secteur Privé et Développement Economique Local
  3. Protection Sociale, Genre et Education.

L’identification de secteurs prioritaires d’intervention est en accord avec les indications des Ministères partenaires sénégalais, avec les priorités indiquées dans les Lignes Directrices de la Direction Générale de la Coopération au Développement du Ministère des Affaires Etrangères d’Italie (DGCS-MAE), avec les indications des groupes consultatifs des partenaires techniques et financiers et des ONG présentes dans le Pays. Le Gouvernement italien a donc décidé de confirmer le Sénégal comme pays prioritaire d’intervention, en allouant une enveloppe financière de 45 millions d’euros au nouveau Programme Pays Sénégal - Italie pour la période 2014-2016.

Actuellement, cinq programmes bilatéraux sont en cours :

  • PLASEPRI Le programme vise à la création d’une plateforme financière et d’assistance technique pour l’appui au développement du secteur privé sénégalais en valorisant le potentiel économique local et celui de la communauté sénégalaise en Italie. L’objectif est de stimuler une participation majeure du secteur privé au développement durable du pays en facilitant leurs investissements productifs, créant ainsi des nouveaux postes de travail soutenables, surtout dans les régions avec les plus hauts taux d’émigration.
  • PAPSEN Le programme appuie le renforcement des activités productives agricoles, notamment l’horticulture irriguée dans les régions de Thiès, Diourbel et Fatick et la riziculture pluviale et horticulture irriguée dans les régions de Kolda et Sédhiou. Il vise aussi l’augmentation des revenus agricoles des populations rurales à travers la diversification de la production agricole, la diffusion de techniques agricoles modernes, notamment du système d’irrigation goutte à goutte, et l’amélioration des capacités techniques et en entreprenariat des cultivateurs impliqués.
  • CIDEL L’initiative vise à renforcer une vision stratégique du développement économique local par les acteurs régionaux sénégalais appelés à planifier les actions sur le terrain, à travers un programme de formation spécialisée et à travers une meilleure coordination avec les activités de la coopération décentralisée italienne.

L’initiative vise à renforcer le processus de développement économique local comme un moyen d’appropriation et de gouvernance des initiatives de développement, ainsi que d’harmoniser les interventions, spontanées jusqu’à présent, de la coopération décentralisée italienne au Sénégal.

A travers le transfert de compétences aux collectivités locales et aux agences régionales de développement (ARD), le programme vise à soutenir les régions comme acteurs et intermédiaires de la planification d’une vision stratégique du développement local intégré.

  • PIDES Le programme vise à promouvoir le développement socio-économique selon une perspective d’autonomisation des femmes et d’égalité de genre qui prend en compte leurs besoins grâce à l’appui à un partenariat stratégique entre le Ministère, ses structures décentralisées et les autorités locales. Il prévoit le renforcement des institutions, centrales et décentralisées, et des organisations de la société civile impliquées dans le développement local, avec une attention particulière pour les femmes et les jeunes.

Ce processus va produire deux plans régionaux de développement socio-économique et aboutira en plans locaux de développement à tous les niveaux, assurant ainsi la pérennité de l’intervention. Les programmes identifiés serviront à financer des activités d’intérêt socio-économique, de sensibilisation et de formation, y compris des actions de soutien à la formation professionnelle et à l’insertion des jeunes dans le marché du travail et l’amélioration de l’accès des groupes vulnérables aux services sociaux de base dans un point de vue d’égalité de genre.

  • PAEF L’initiative, mise en place par le Ministère de l’Education du Sénégal, a poursuivi l’objectif de réduire les disparités entre les sexes dans l’éducation primaire grâce à l’élimination des principaux facteurs qui entravent l’accès et l’achèvement de l’école aux filles. Le projet faisait partie du Plan décennal pour l’éducation et la formation du pays (PDEF) et s’inscrivait dans l’approche plus large de lutte contre la pauvreté à travers l’autonomisation des femmes.

Plus précisément, l’action a donné un appui technique et financier au Cadre de Coordination des interventions en faveur des filles du MEN, à travers l’élimination de tous les facteurs d’obstacle à l’éducation des filles dans 80 écoles à travers le pays. L’intervention a engagé directement la communauté, les organisations non gouvernementales, les associations des mères d’élèves et les services techniques du Ministère, dans les zones d’intervention.

Un second projet, nommé PAEF+ vise à capitaliser ces résultats et de les étendre. Son début est prévu pour fin 2014.

Les acteurs de la coopération décentralisée italienne au Sénégal

Les collectivités locales italiennes se composent comme suit :

  • les Régions (20) (Regione)
  • les Provinces (110) (Provincia)
  • les Communes (8.057) (Comune)
  • les Villes Métropolitaines (crées avec la réforme de la Constitution de 2001 mais pas encore constituées par loi) (Città metropolitana)

La coopération décentralisée italienne au Sénégal représente un éventail très large en termes de disponibilités techniques, scientifiques et financières (le montant total des 220 initiatives environ en 2014 atteigne 20 millions d’euros). Ceci a permis d’activer les différents acteurs du territoire italien et de créer des rapports durables de collaboration avec les acteurs sénégalais. C’est là un atout très important au regard du nombre des Sénégalais vivant en Italie.

Les initiatives développées par la coopération décentralisée italienne au Sénégal portent essentiellement sur le secteur de l’éducation et de la formation, du développement rural, du développement local, de l’eau et assainissement, de la santé, du genre et de la gestion de l’environnement.

La région naturelle de Casamance concentre 45% des interventions de ces initiatives. La région de Louga vient ensuite avec près de 20% des initiatives.

Les territoires italiens les plus actifs dans la Coopération décentralisée sont ceux des régions de Piemonte, de Lombardia et de Toscana. L’engagement de ces terroirs est surtout motivé par la forte et longue présence au Sénégal de quatre ONG provenant de ces trois régions : ACRA, CISV, COSPE et LVIA.

Contacts

Bureau de la Coopération Italienne à Dakar
69 rue Jacques Bugnicourt
BP 348 CP 18524 Dakar
Tél. : +221 33 822 87 11
Fax. : +221 33 822 84 24
cooperazione.dakar@esteri.it

 
 

ARD

 

Participez et améliorez ce portail en nous proposant vos articles, communiqués...

La Coop. Déc. : mode d'emploi

 

Recherche de partenariats

[Signaler un partenariat]

Pour rechercher un partenariat dans notre base de données, sélectionnez un pays puis une région



 

Cartographie

Cartographie

Actualités / Agenda

[Toutes les actualités...]   [Proposer une actualité]

Ressources en ligne

[Toutes les ressources...]   [Proposer une ressource]

Partenariats de coopération décentralisée franco-sénégalais 1994 - 2008

Communiqués de presse

[Tous les communiqués...]   [Proposer un communiqué]

Ce site vous est proposé par le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire avec l'appui du Programme "CIDEL" de la Coopération Italienne et le SCAC de l'ambassade de France au Sénégal.
Administration Administration